Les Couleurs du Vent Maison d'hôtes et de partage au sud de Toulouse

Auberge locavore “Aux Saveurs d’Ici” samedi 15 juin 2019

4 June 2019 |  0 comment

Cerises du jardin

Venez faire le locavore !

Locavore ???

En 1980, un professeur anglais spécialiste des questions liées à la nourriture, évoque à Londres la notion de « food miles », les « kilomètres alimentaires ».

En 2005, des Américaines de San Francisco amorcent un mouvement consistant à s’alimenter exclusivement d’aliments issus d’une zone proche du domicile. Le périmètre défini est de 100 miles maximum à l’origine, soit 160 kilomètres.

Depuis 2010, le mot « locavore » est dans le Petit Larousse : « nom et adjectif. Personne qui décide de ne consommer que des fruits et légumes locaux et de saison pour contribuer au développement durable ». Et le terme de « locavorisme » vient tout juste de se faire une place dans l'édition 2020 sortie en mai dernier !

C'est donc un phénomène relativement récent qui se développe ?

On pourrait plutôt dire que c'est en réalité la redécouverte d'une consommation directe oubliée avec le développement des supermarchés depuis les années 50. Il s'agit donc d'un mode de consommation « rétro » en quelque sorte, même si à cette époque on ne parlait pas de « locavorisme » !  Il s'agit tout simplement de se nourrir de produits locaux …

Auberge locavore aux Couleurs du vent

Nous vous proposons donc cette auberge un peu spéciale le samedi 15 juin 2019 à 19 heures !

C'est la cinquième soirée de partage organisée par Les Couleurs du Vent depuis deux ans. Le « mangeons local » est un sujet qui nous tient à cœur depuis longtemps et une pratique que nous veillons à privilégier ! Nous essayons de proposer progressivement de plus en plus de produits locaux à nos hôtes, surtout depuis que nous avons ouvert notre table d'hôtes l'été dernier. Au-delà du marché de produits fermiers et biologiques de Montbrun-Lauragais que nous fréquentons depuis une quinzaine d'années, nous recherchons des producteurs locaux avec lesquels avoir une relation directe.

Cette auberge locavore est co-organisée avec Myriam Papy, masseur-kinésithérapeute à Roquettes, très sensible à une prise en charge globale de ses patients et très intéressée par tout ce qui touche à l'alimentation.

Nous avons toutes les deux très envie de promouvoir une alimentation :

  • Locale, et donc forcément de saison
  • Saine : biologique ou vraiment raisonnée, avec donc une réelle qualité gustative « c'est bon »
  • Respectueuse de l'environnement (cela va forcément de pair)
  • Gourmande – luttons contre les préjugés : une alimentation saine n'est pas triste !
  • A des prix raisonnables

Concrètement, comme pour une auberge « espagnole », chacun.e est invité.e à venir avec un plat salé ou sucré à partager. Mais celui-ci doit contenir au moins un et le plus possible d'ingrédients locaux. Tout excès est le bienvenu ! Afin de définir ce que l'on entend par « ingrédients locaux », nous vous proposons de fixer la limite à un rayon de 50 kilomètres environ autour des Couleurs du Vent, ou de chez vous si vous préférez … Ceux et celles qui le souhaitent peuvent en plus apporter une boisson locale, sans obligation …

Mais à part se régaler, ce qui est déjà pas mal ! que va-t-on faire ?

flat-2442462__340Vous êtes attendus à 19h aux Couleurs du Vent. Chacun.e arrivera avec son plat et Les Couleurs du Vent auront le plaisir de vous offrir l'apéritif. Local, cela va de soi …

white-wine-848268__340Nous vous remercions d'être à l'heure, car le programme est bien rempli !

La soirée se déroulera ensuite en deux temps :

  • Présentation par chacun.e de ce qu'il ou elle aura apport. L’idée est de mettre en évidence les produits locaux, suivie de la dégustation de ces plats salés et sucrés – on devrait se régaler !
  • Réflexion et échanges plus approfondis grâce aux interventions de :
    • Malika Khalkhal, qui a créé le magasin fermier bio Le Campestre au Vernet
    • Stéphane Linou, de Castelnaudary, « premier locavore de France » et à l'initiative du Tour de France « Je viens manger local chez vous »

Présentation de nos plats locaux et repas – dégustation

Chacun.e sera d'abord invité.e à présenter son plat en quelques mots. Pas de stress, nous serons toutes et tous fort bienveillant.e .s  !

Position sur la carte

  • Liste des ingrédients en précisant le ou les ingrédients locaux, venant de moins de 50 kilomètres
  • Provenance géographique de ces ingrédients locaux, que nous positionnerons ensemble sur une carte de la région
  • Lieu et prix d'achat de ces ingrédients locaux : où les ai-je achetés ou trouvés ? à quel prix ?

L'objectif est d'échanger de bonnes idées d'approvisionnements et de recettes … Voilà quelques premières idées pour vous approvisionner :

  • Nos jardins ou ceux de nos voisin.e.s
  • Les marchés de producteurs (attention aux revendeurs !)
  • Les fermes
  • Les petits magasins fermiers

Terrasse Couleurs du VentEnsuite nous prendrons le temps de partager tranquillement ce repas en dégustant les plats que chacun.e de nous aura apportés …

A l'intérieur s'il fait frais, ou sur la terrasse de notre maison d'hôtes si la soirée est estivale …

Les Couleurs du Vent fourniront du vin biologique local, les assiettes, les verres et les couverts.

Réflexion et échanges avec Malika Khalkhal et Stéphane Linou

Le ventre bien rempli ! nous aborderons la deuxième partie de notre soirée. Nous prendrons le temps d'échanger plus largement sur ce thème du « locavorisme » :

  • Pourquoi manger local ? Intérêt ? Motivations ?
  • Quelles peuvent être les sources d'approvisionnement ?
  • Quelles difficultés peut-on rencontrer ? Des limites ?

Nous avons la chance que deux personnes fort intéressantes aient pour cela accepté de venir partager avec nous leur parcours. Mais aussi leur réflexion et leurs actions sur le sujet depuis plusieurs années …

Malika Khalkhal, gérante du Campestre, magasin bio et fermier

Malika du CampestreMalika Khalkhal a créé Le Campestre, magasin fermier bio, désormais installé au centre du Vernet.

Le Campestre ne travaille pas avec des grossistes et des centrales d’achat, mais directement avec chaque producteur pour ne proposer que des produits locaux. Malika connaît très bien ces petits producteurs locaux … Et cela depuis longtemps, puisqu'elle a d'abord géré une “ruche” de La Ruche qui dit Oui ! . Le but de ce réseau est justement de mettre en relation les consommateurs et les producteurs locaux.

Ainsi peut-on trouver au Campestre de la viande, des produits laitiers, du vin, des fruits, des légumes, … On y trouve aussi des cosmétiques, des produits d'entretien, ainsi que du vrac : céréales, farine, légumineuses, pâtes, …logo-le-campestre

Bien sûr la saisonnalité y est respectée et on n'y trouve pas par exemple des tomates au mois de janvier ! La politique de prix est aussi établie de manière à ce que le biologique soit accessible à tous.

Le Campestre est ouvert du mardi au samedi de 9h à 13h et de 15h à 19h30, ainsi que le dimanche matin jusqu’à 12h30.

 

Stéphane Linou, pionnier du mouvement locavore en France

photo-stephane-linouStéphane Linou est géographe de formation, sapeur-pompier volontaire, conseiller en développement local, conseiller municipal et ancien conseiller général de l’Aude. Le point commun ? L'ancrage local sur un territoire …

Il s'est fait connaître au plan national il y a 10 ans par son engagement médiatisé en faveur du mouvement locavore. On peut considérer qu'il en est un des pionniers en France. Durant une année, en 2008-2009, il a réalisé le pari, intitulé « Mangeons local », de ne consommer que des produits alimentaires provenant de moins de 150 kilomètres de son domicile à Castelnaudary dans l'Aude.

Depuis 2018, il est aujourd’hui engagé sur une nouvelle opération « Je viens manger local chez vous » qu'il souhaite développer à l'échelle d'un Tour de France en faisant le tour des départements français. Un dîner raffiné à moins de 9,50 € par personne et avec des aliments produits à moins de 50 kilomètres.restaurant-2697945__340

C'est le défi que doivent relever celles et ceux qui l'invitent à dîner. Cela peut être une famille, un groupe d'ami.e.s, un Comité des Fêtes … Stéphane Linou arrive alors avec le vin local, pour le nombre de convives présents ! restaurant-449952__340

Il vient aussi d'écrire un livre : « Résilience alimentaire et sécurité nationale – Oser le sujet & le lier à celui de l'effondrement », rendu public il y a quelques jours à peine. Se plaçant non pas sur le plan sanitaire, souvent abordé, mais sur celui de la sûreté alimentaire, il tente ainsi de répondre à une question inquiétante … Sommes-nous en France réellement préparés à une pénurie alimentaire ? L'approvisionnement local constitue certainement une voie de sauvegarde.Livre Stéphane Linou

C'est avec plaisir qu'il vous dédicacera son livre si vous le souhaitez. Première séance de dédicace dans le département de la Haute-Garonne !

Gratuit mais il faut s'inscrire …

Ce sera donc gratuit compte tenu que c'est vous qui apporterez le repas ! Si vous le souhaitez, vous pourrez contribuer à la cagnotte qui sert à l'organisation de ces soirées. Merci par avance !

D'autre part, comme d'habitude pour les soirées de partage des Couleurs du Vent, il faut s'inscrire. Le plus tôt sera le mieux car la place n'est pas extensible … Cela peut être ICI ou par téléphone ou SMS au 06 95 58 45 98. Nous vous remercions de préciser les noms et prénoms de tous ceux et toutes celles qui souhaitent venir. Nous laisser aussi adresse électronique et numéro de téléphone.

Donc on vous attend avec votre plat salé ou sucré contenant au moins un ingrédient venant de moins de 50 kilomètres ! Et votre envie de partager une belle soirée !

 

 

I leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Appeler