Les Couleurs du Vent Maison d'hôtes et de partage

Marcher ou pédaler au bord du Canal du Midi

 , , , , , ,

A 20 kms, 20 minutes.

Toulouse occupe une position géographique stratégique dans le Sud-Ouest, à mi-chemin entre la mer Méditerranée et l’océan Atlantique. La Garonne relie directement Toulouse à Bordeaux, facilitant le commerce par voie d'eau. Mais de Toulouse à Sète, seule la voie terrestre de la plaine du Lauragais existe, longue et difficile à parcourir. C’est le commerce du blé qui motive la construction du canal. Depuis longtemps, le besoin de relier Toulouse à la Méditerranée est manifeste. Il faut attendre le XVIIe siècle pour voir ce rêve se réaliser grâce à un homme, Pierre-Paul Riquet. Une passion l'anime et le pousse à convaincre le roi de France, Louis XIV. Il réfléchit au projet de creuser un canal de jonction des deux mers. Il trouve la solution à son problème majeur, alimenter un canal à double pente à partir d'un point de partage (le seuil de Naurouze) et d'un gigantesque réservoir (le bassin de Saint-Ferréol).

En 1681, après 15 ans de travaux titanesques, le Canal du Midi est inauguré, reliant la ville de Sète à Toulouse. Le Canal du Midi relie donc Toulouse à la mer Méditerranée depuis le XVIIème siècle. D’abord nommé « canal royal en Languedoc », les révolutionnaires le rebaptisent en 1789 « canal du Midi ». Il est considéré par ses contemporains comme le plus grand chantier du XVIIème siècle.

Au XVIIIème siècle, un deuxième canal voit le jour : le canal de Brienne. Il répond aux besoins des bateaux contraints jusqu'alors à passer la chaussée du Bazacle. Bâti entre 1770 et 1776 par le cardinal Loménie de Brienne, il permet au canal du Midi de rejoindre la Garonne via le Port de l'Embouchure. Au point de convergence, le remarquable bas-relief en marbre des Ponts-Jumeaux évoque Toulouse entre les terres d'Occitanie et la plaine de la Garonne.

À partir du XIXème siècle, le canal de Garonne, qui double la Garonne de Bordeaux à Toulouse, prolonge le canal du Midi pour fournir une voie navigable de l’océan Atlantique à la mer Méditerranée.

L'ensemble des deux canaux est dénommé « canal des Deux Mers ». Le canal du Midi est l’un des plus anciens canaux d’Europe encore en fonctionnement. Il fait 241 kilomètres de long et compte 63 écluses.

Depuis 1996, il est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le XIXe siècle accélère encore la cadence. La Garonne est irrégulière dans son flux et l'Atlantique difficile à rejoindre : le canal de Garonne, troisième canal de Toulouse, voit le jour. Très vite concurrencé par le chemin de fer, il reste aujourd'hui très fréquenté par les plaisanciers.